« Interdependance Day | Accueil | Les médias polluent l'information sans se gêner »

02 juillet 2007

Commentaires

jcm

En cette époque où nous commençons à comprendre les impacts de nos actes passés, actes qui peuvent être vus comme la "course au progrès" et une sorte de recherche de "bonheur" ou, pour le moins de confort supplémentaire, je suis tenté d'écrire "DANGER : bonheur en vue"!

Impacts de nos actes : un ensemble d'avancées qui a augmenté notre longévité, pour ne prendre qu'un exemple, tandis que nous dégradions profondément notre environnement de façon parfois (ou souvent) irréversible.

Des progrès donc mais dont on sent bien qu'ils ne sont peut-être pas tous acquis pour longtemps.

De nouveaux indicateurs ne devraient pas seulement nous donner une image plus ou moins immédiate du supplément de "bonheur" récemment acquis pays par pays mais devraient permettre d'évaluer les effets potentiellement négatifs de cette acquisition.

Prenons un exemple fictif, celui d'un pays de climat tempéré bien nanti en charbon et en eau et qui subirait des effets marqués du réchauffement climatique en cours.

Autonome sur le plan énergétique à très long terme ce pays pourrait se permettre de climatiser logements, usines, serres, de multiplier ces serres et d'en couvrir ses champs afin de garantir la pérennité de son agriculture qui utiliserait sans modération le bromure de méthyle pour "assainir" ses cultures... tout cela à grand renfort de charbon.

Imaginons qu'un indice de mesure du "bonheur" place ce pays en tête sur le plan mondial.

Le bromure de méthyle est très néfaste à la couche d'ozone de haute atmosphère et une combustion effrénée de charbon ne ferait qu'augmenter la teneur atmosphérique en CO2, augmentation causant un réchauffement supplémentaire de ce pays contre laquelle il lutterait en accroissant son taux de climatisation... par combustion de plus de charbon !!!

Ces 2 "sources de bonheur" de ce pays (situé à une latitude pour laquelle la dégradation supplémentaire de la couche d'ozone ne lui causerait aucun dommage) seraient aussi sources de "malheur" ailleurs, évidemment.

Certes cet exemple peut sembler simpliste mais il tente d'illustrer la nécessité dans laquelle nous sommes aujourd'hui de pouvoir mesurer à la fois le supplément de "bonheur" récemment acquis mais aussi le poids que ce bonheur pourra faire peser ailleurs (ses conséquences négatives, donc).

Et cette considération, valable à tous les niveaux de toutes les sociétés, devrait être prise en compte par tous les "fabricants de nouveaux indices" car on dit ici ou là, et de plus en plus souvent, que notre planète est en danger.

La mesure du "bonheur" sans une prise en compte très acérée de ses éventuels effets négatifs, à court, moyen et long terme, serait probablement sévèrement contre productive pour l'évolution de l'état de la planète et se retournerait tôt ou tard contre nous.

D'où mon idée de "PIB+" qui mettrait nettement le doigt sur nos interdépendances que tu évoques, José, dans un post récent.


o.

Ca fait penser a l'equation du bonheur, evoquer sur l'excellent site des renseignement genereux. Je vous laisse juger de la merveille...

O + ( N x S ) + Cpm / T + He Voici l'équation du bonheur, selon Cliff Arnall, spécialiste en psychologie à l'université de Cardiff (Royaume-Uni). O représente les activités extérieures, N la nature, S l'interaction humaine, Cpm les souvenirs d'enfance liés à l'été, T les températures et He les vacances. Pour parvenir à ces conclusions, qui, selon le spécialiste, sont globalement valables pour la plupart des pays européens, le Canada et les Etats-Unis, il a fallu interroger de manière informelle quelque 3000 personnes dans dix pays.

Le Figaro, 23 juin 2006
cité par CQFD. n°36, juillet 2006

bertrand

Et si il y en a qui veulent faire "fumer" les neurones, indice bonheur/indice de bien-être économique
http://www.cee-recherche.fr/fr/fiches_chercheurs/texte_pdf/meda/sharpeosb.pdf
bertrand

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Carnets de nuit

  • Carnets de nuit, qu'est-ce c'est ? C'est le blog politique d'une voix libre, souvent moqueuse, parfois sérieuse, d’un amoureux et d'un citoyen du monde.

    Au fil des nuits, des jours, des humeurs et des urgences, vous y trouverez des coups de gueule sans pitié et des coups de chapeau sans frontières.

    Vous y trouverez également des informations peu répandues ou non mises en perspective sur les médias traditionnels, des éléments d’analyse politique, sous-tendus par une conviction simple : ce monde est trop beau pour qu’on accepte, sans sourciller, qu’il se fasse tant de mal.

    Vous y trouverez enfin, au-delà de la critique, des propositions citoyennes, soucieuses du long terme, pour changer le monde. S’il veut. Ou, plutôt, si VOUS le voulez.

.


  • Powered by  MyPagerank.Net

  • Wikio - Top des blogs - Politique

FREEMEN

C'est là que je suis


  • Vignette_blog_montagenet

    Sur le blog de Montagenet,

    retrouvez la vie, au jour le jour, du domaine et plus de 500 photos des maisons à louer, des aménagements conçus pour votre confort, des paysages, de la flore et des amis de Montagenet.


  • Logo_site_montagenet_1

    Sur le site de Montagenet,

    découvrez un superbe hameau périgourdin, au cœur de 76 ha de nature.

    Cinq maisons d'hôtes, entièrement réhabilitées et classées 4 étoiles, vous y accueillent, toute l'année, pour des vacances de détente, des séjours de remise en forme et des séminaires.

Carnets de nuit (un Best of)

Blog powered by Typepad
Membre depuis 03/2005

++


  • Share on Facebook

  • blogCloud

  • meilleur site politique

--


  • Sticmarianneblog

ALERTE

Cours des “grands“