« Le GIEC à la recherche de solutions pour le réchauffement | Accueil | Belles et beaux (9) »

30 avril 2007

Commentaires

jcm

HENAURME problème que celui de l'équilibre de nos populations dans les années à venir...

Et il ne s'agit pas d'obtenir une "belle" pyramide des âges juste pour l'esthétique de la construction mais toutes sortes d'équilibres précieux dépendent de la structure de cette pyramide.

Avec à la clef une prospérité ou une paupérisation plus ou moins généralisée.

Les "discours simplistes ou simplets" que tu évoques, José, passent soigneusement au loin de ces questions : il serait sinon impossible de les tenir.

Si l'on imagine les dégâts qui peuvent en résulter (car une politique favorisant une pyramide des âges équilibrée sur le long terme ne s'improvise pas sur un coin de table du jour au lendemain) il y a là une sorte de crime intellectuel interactif entre une partie de la société et les politiques dont peu de monde mesure la portée.

Certains imaginent déjà le rationnement plus ou moins sélectif des soins aux personnes âgées en fonction de l'âge et des caractéristiques de la maladie (en fait en fonction de la probabilité de réussir le traitement en pondération avec l'espérance de vie) car, du fait de cette pyramide des âges déséquilibrée et des conséquences économiques qu'elle entraîne la société n'aura probablement plus les moyens de soigner tout le monde...

Plusieurs études prospectives sont en cours sur cette question en Europe.

Va falloir apprendre à rajeunir !

Et le seul moyen d'y parvenir est d'accueillir les briques qui manquent à notre pyramide : des immigrés !

Henri Alberti

Ben c'est le genre de billet parmi d'autres qui "devrait" faire la une de nos journaux,télévisions et radios, que la planète découverte récemment nous envie pas. Il faudra bien qu'un jour les masses médias criminelles payent, si une justice divine existe.

nainerousse

travailler jusqu'à 75 ans et...faire plein d'enfants... Un programme qui ne déplairait pas à un de nos deux finalistes: "travail, famille, patrie", c'est ça qu'il nous propose non? En tout cas qu'il ne compte pas sur moi pour faire la poule pondeuse!
Sarcasme à part, il est évident que compte tenu des taux de natalité en vigueur dans les pays riches, et l'allongement de l'espérance de vie, pas besoin d'être un génie pour comprendre qu'il va falloir faire venir du monde pour équilibrer le nombre des actifs par rapport aux non actifs. si nous voulons que le mot retraite est encore une signification dans 30 ans et si la mutualisation des risques qui est un des piliers de notre société veut encore dire quelques chose, et bien il va falloir accueillir du monde. Et pourquoi pas commencer par accueillir officiellement ceux qui sont déjà là?

sophie

"Certains imaginent déjà le rationnement plus ou moins sélectif des soins aux personnes âgées en fonction de l'âge et des caractéristiques de la maladie "
Malheureusement, jcm, les soins ne sont pas les mêmes pour les personnes agées.et je dis bien malheureusement, bien que n'étant pas de gauche, j'ai toujours été scandalisée par le fait que l'on considère moins important de bien soigner les vieux, les pecnos,les pauvres hères. Il vaut mieux péter dans le caviar à paris a moins de 40 ans qu'être un vieux con de provincial sans isf si on veut bénéficier des meilleurs soins.et ça ne date pas d'un gouvernement de gauche ou de droite ( je n'associe bien sur pas la droite et l'extreme droite, la gauche et ses propres extremismes significatifs, rien a voir).

jcm

Oui, Sophie, et je n'ai dans mon commentaire ni accusé ni dédouané ni même évoqué la droite ou la gauche, car la question n'est pas là au premier abord.

C'est la question des moyens disponibles (en personnes et en financements) face aux besoins, et c'est en fait un problème économique.

Ce qui se produit aujourd'hui et que tu évoques est anormal car cela ne correspond ni à la mission des soignants ni à la codification en vigueur pour ce qui concerne l'application des soins et leur niveau de qualité.

Ce qui risque de changer est la codification, cela pourra se faire de façon plus ou moins directe et ouverte, mais cela pourra être assez insidieux aussi.

Un pas dans cette direction pourrait être la mise en place d'une franchise.

De loin en loin on se retrouvera probablement un jour avec des situations du genre : maladie codée X, âge codé Y et quelques autres paramètres entrés dans un logiciel qui indiquera comme conclusion "soins palliatifs de niveau 5" (les moins coûteux) pour une affection curable, dont le soin serait jugé trop onéreux...

Et nous pourrons tous télécharger ce petit logiciel sur notre ordi pour savoir quelles chances nous avons de survivre...

Alors que toute personne qui déterminera son vote sur des questions d'ordre "sécuritaire" en incluant dans celles-ci un frein posé à l'immigration et des "préférences nationales" songe vite que la "sécurité" ne se cache peut-être pas toujours là où l'on pense le plus généralement !

Dans un autre domaine nous avons pu apprendre ces derniers jours que de nombreux semis n'avaient pas germé en Beauce ces derniers temps et qu'il était dans certains cas impossible de les arroser car les nappes phréatiques sont très déficitaires.

Si l'on ajoute à cela des perspectives de canicule pour cette année et en sachant que le rendement des céréales baisse de 9% en moyenne pour chaque degré supplémentaire de température nocturne il devient indispensable d'appliquer un raisonnement de type "sécuritaire" à l'agriculture : notre indépendance alimentaire est-elle encore garantie pour longtemps ?

Certes les pluies de ces derniers jours auront peut-être remédié temporairement au problème actuel en Beauce, mais si elles n'ont pas eu cette efficacité, ou si elles n'avaient pas eu lieu ?

Or conférer aux sols des capacités de rétention d'eau (qu'ils ont perdues à cause du mode d'agriculture pratiquée) sera un travail de plusieurs années demandant de sérieux efforts.

C'est probablement un enjeu majeur de la société française aujourd'hui.

Où et quand en a-t-il été question dans cette campagne présidentielle, très desséchée de ce point de vue ?

Et gare à ce qu'il n'arrive pas à nos abeilles ce qui se produit dans pas mal d'états US : une disparition massive.

Nous pourrions avoir besoin de beaucoup de main d'oeuvre pour des pollinisations manuelles d'espèces vivrières dans une "nature" dévastée, car de nombreuses espèces non cultivées (ou "sauvages") ont besoin d'être pollinisées : nous en préoccuperions-nous ?

Y consacrions-nous les crédits suffisants ?

"Sécurité", disiez-vous ?

Dans certains cas de figure seule une immigration massive serait capable de nous la garantir !

luluberlu

Oh putain ! c'est pas pour cette vie que l'homme pourra se déplacer sur sa planète comme il veut, bon on attendra la prochaine.
Si des fois le principe de la planétisation pouvait se déplacer de la sphère financière au plan du sol, il suffit de regarder les autres comme des billets de banques, peu importe la couleur,suffit qu'il est une valeur.

sophie

J'avais bien compris jcm, deux exemples qui montrent que les soignants ( dont je fais malencontreusement partie ) sont d'une drôle d'espece : en 1984, une dame agée de 82 ans, sub comateuse ( meningite tuberculeuse ), emmenée de sa chambre entre deux visites de sa famille par un interne en mal d'experimentation et qui lui a defoncé la voute palatine en s'entrainant a l'intubation ( ma grand mère, en fait). en 2002,Un monsieur agé hospitalisé d'urgence pour sub OAP, attaché toute la nuit et trouvé mort au matin par l'équipe qui prenait la relève ( c'est moi qui avait appelé l'ambulance et l'avait rassuré en lui disant que tout se passerait bien a l'hopital).le médecin des urgences m'a dit- le lendemain quand je suis allé les féliciter avec la modération que je vous laisse imaginer-ne pas l'avoir examiné " je ne suis pas la pour faire de la gériatrie").
Des moyens ? des soignants ? on en manque, certes, mais ceux que l'on a déja ...

Kilroy

En mars, Arte a fait une soirée Thema intitulée "big bang démographique" qui traitait de nombre de ces sujets :
http://www.arte.tv/fr/histoire-societe/Le-big-bang-demographique/678542.html

Une affirmation qui m'avait frappé :
"D’ici 2050, l’Allemagne aurait déjà besoin de 18 millions d’étrangers pour n’assurer que le maintien de la population au même niveau. Pour maintenir l’équilibre actuel entre actifs et retraités, il faudrait – chiffre inimaginable - 188,5 millions d’immigrés, un scénario que même les Nations unies jugent irréaliste."

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Carnets de nuit

  • Carnets de nuit, qu'est-ce c'est ? C'est le blog politique d'une voix libre, souvent moqueuse, parfois sérieuse, d’un amoureux et d'un citoyen du monde.

    Au fil des nuits, des jours, des humeurs et des urgences, vous y trouverez des coups de gueule sans pitié et des coups de chapeau sans frontières.

    Vous y trouverez également des informations peu répandues ou non mises en perspective sur les médias traditionnels, des éléments d’analyse politique, sous-tendus par une conviction simple : ce monde est trop beau pour qu’on accepte, sans sourciller, qu’il se fasse tant de mal.

    Vous y trouverez enfin, au-delà de la critique, des propositions citoyennes, soucieuses du long terme, pour changer le monde. S’il veut. Ou, plutôt, si VOUS le voulez.

.


  • Powered by  MyPagerank.Net

  • Wikio - Top des blogs - Politique

FREEMEN

C'est là que je suis


  • Vignette_blog_montagenet

    Sur le blog de Montagenet,

    retrouvez la vie, au jour le jour, du domaine et plus de 500 photos des maisons à louer, des aménagements conçus pour votre confort, des paysages, de la flore et des amis de Montagenet.


  • Logo_site_montagenet_1

    Sur le site de Montagenet,

    découvrez un superbe hameau périgourdin, au cœur de 76 ha de nature.

    Cinq maisons d'hôtes, entièrement réhabilitées et classées 4 étoiles, vous y accueillent, toute l'année, pour des vacances de détente, des séjours de remise en forme et des séminaires.

Carnets de nuit (un Best of)

Blog powered by Typepad
Membre depuis 03/2005

++


  • Share on Facebook

  • blogCloud

  • meilleur site politique

--


  • Sticmarianneblog

ALERTE

Cours des “grands“