« Brèves politiques (11) | Accueil | 200 à 600 millions de sans emploi dans le monde »

25 janvier 2007

Commentaires

Arthas

C'est très 68art ce commentaire ! Cela me rappelle les slogans comme "Il est interdit d'interdire". Sauf qu'en réalité, il faut être pragmatique. La cigarette est une drogue qui cause la mort. Toutes les études scientifique le montre depuis plus de 20 ans. Pire encore, on met en évidence la notion de fumeur passif, celui qui peu avoir un cancer juste en respirant involontairement les fumées des gens autour de lui. Les non-fumeurs ont aussi le droit de ne pas être contaminés par les rejets du plaisir des autres. La liberté s'arrête lorsqu'elle empiète celle des autres. Ainsi, nous interdisons la liberté de fumer dans les lieux publics ce qui constitue enfin un grand pas social.

José

Bon, d'accord, Arthas :)

Mais alors à propos de grand pas social, à quelle heure on jette toutes les bagnoles et les camions qui empoisonnent l'air ? Et les revêtements muraux ou les peintures bourrées de chimie qui supposent qu'on aère son intérieur une heure par jour ? Et ceci ? Et cela ? Pour moi, c'est quand tu veux :)

sophie

Et en plus, la cigarette, c'est bon . Et en plus, cet ostracisme anti fumeurs nous les brise menu, menu. Aïe aïe aïe !!! ( dit-elle, ses bras autour de la tête)

Isabelle

Je croyais que les cafés et restaurants disposaient d'un an supplémentaire pour appliquer la loi ?
En tout cas, les non fumeurs, dont je fait partie, qui n'allaient plus au restaurant car la fumée des autres les emm... vraiment pourront peut-être à nouveau sortir et dépenser leurs sous au resto ;)

isabelle (l'autre : eco-echos)

bon, vu comme ça, en me prenant par les sentiments sur les moléciles toxiques... je serais presque d'accord avec toi. Mais, moi fumeuse invérérée, accroc comme c'est pas permis, je suis en fait complètement pour cette loi. Parce que je n'arrive pas à me dépatouiller de cette merde qu'est la clope. Et que ça va faire bien chier les immondices que sont les Philip Morris & co.

lény

c'est dingue comme la propagande peut être efficace !
D'une, josé a raison. Voiture, chimie, habitat etc on en ai où ?
p'tain si les gens étaient aussi casse-couille pour tout ça, on serait sauvé!
Deux, au delà de ça, c'est la tendance actuelle de moraliser nos vies. Je fume, je paie cher, ma vie c'est mon problème. Alors que la clope soit un "drogue qui cause la mort"... va falloir trouver un autre argument. L'alcool est une drogue, la bagnole est une drogue, la télé est une drogue, le cul est une drogue... on fait quoi ?

Arthas

Je me rends José, je ne tiens pas à m'engager dans une joute intellectuelle contre toi. Parfois il faut se dire soit-même les choses : tu es beaucoup plus "cultivé" que moi, je n'arrive pas à ta cheville vu la qualité des articles de ton blog, que je visite tous les jours ! Et pis, je suis beaucoup plus jeune que toi, c'est comme si un Grand de Terminale faisait un débat contre un petit du CP ! Quoique je n'ai rien à perdre alors allons-y !
Interdire les fumées de cigarette permettra aux non-fumeurs de ne plus ressortir des bars avec cette sale externalité négative qu'est l'odeur de tabac imbibé dans les habits. Dans cette loi, on interdit pas de fumer totalement, on limite simplement la consommation de cigarette. C'est différent, libre à vous de vous ruiner votre santé en mourant d'un cancer ! Ensuite pour les exemples que tu m'avances, il faut également les interdire si nous avons la possibilité d'un moyen de substitution plus propre. Ainsi, nous n'allons pas interdire au voiture polluante de rouler, on devrait plus obliger les constructeurs à ne plus construire de véhicule avec des technologie polluante pour ainsi petit à petit arriver à un parc automobile plus propre !

Arthas

Pour ce qui constitue des plaisirs nocifs comme les drogues . Je ne pense pas que l'état doit interdire totalement l'accès aux citoyens. Il faudrait plutôt laisser le libre-accès tout en faisant activement de la prévention comme sur les paquets de cigarettes : expliquer les conséquences des actes. Ensuite partant du principes que chacun est responsable de soit on peut laisser faire. On ne va pas tomber dans le piège de la société moralisante qui limite tout ce qu'elle juge nocif. Car c'est anti-démocratique (la majorité n'a pas toujours raison). Mais la société n'a-t-elle pas un devoir d'aider ceux qui chutent dans la drogue ? Utiliser de la drogue là plupart du temps est un signe de détresse. Or, la libre consommation de drogue tend à détendre le lien de cohésion social, ainsi au lieu de porter assistance au plus défavorisé, on les laisse tomber dans le piège de la toxicomanie au nom d'un libéralisme des moeurs. On est face à un dilemme. Si on interdit une drogue comme la cigarette, faut-il interdire tous ce qui est dangereux pour la santé ? Ou au contraire, il faut laisser le libre accès à tous et n'importe quoi ? Je viens moi même de faire l'erreur, dès le début le gouvernement ne viens que de limiter le droit de fumer dans les lieux publique. La liberté de fumer n'est pas partie en fumée !

José

T'inquiète, Arthas, je plaisantais un peu, je ne prétends pas donner de leçons en la matière : la clope, c'est affreux, je suis bien placé pour le savoir, j'en fume plusieurs paquets par jour. Et toute occasion de fumer moins est bonne à prendre :)

Reste qu'il y a un vrai sujet : le foin fait autour de la cigarette est assez disproportionné par rapport à la discrétion qui entoure des causes de pollution plus graves, mais aux implications industrielles plus délicates, en termes d'emplois notamment...

José

@Sophie, rv à la récré pour s'en griller une :)

@isabelle : bonne année, isabelle, ok, je vais faire une zone non fumeur à Montagenet :) Autre chose : l'érable du japon 'sangokaku' “Isabelle Grannis“ se porte à merveille...

@isabelle : chuttt, moi aussi, je suis pour cette loi, mais avant qu'ils me le fassent avouer, il faudra qu'ils me torturent avec des mégots incandescents :)

Tristram Shandy

Et si on commençait par interdire de mettre des additifs chimiques dans les clopes ?

Quant à moi, j'essaye d'arrêter de fumer, en partie pour pouvoir lutter contre cette loi sans qu'on m'accuse de défendre ma chapelle, l'esprit réduit en esclavage par la "drogue".

Et une remarque à Arthas: «Mais la société n'a-t-elle pas un devoir d'aider ceux qui chutent dans la drogue ? Utiliser de la drogue là plupart du temps est un signe de détresse» Et donc, le meilleur moyen d'aider les gens est de leur taper sur les doigts ??? Quel sens de la pédagogie ! Je n'aimerai pas être ton fils... Comme tu le dis toi-même, la consommation de drogue est un symptome. Lorsqu'on tente de regler un problème en ne s'attaquant qu'aux conséquences, sans jamais se préoccuper des causes, on ne fait généralement qu'accroitre le problème ! Le seul moyen de s'attaquer sérieusement au tabac, c'est de commencer par se demander pour quelles raisons les adolescents sont de plus en plus autodestructeurs, ce qui se manifeste par la consommation de drogues, mais aussi le taux de plus en plus élevé de suicides et de maladies mentales, les scarifications...

jclespe

Salut à tous

Moi je trouve pas que ce soit une si mauvaise chose que ca, meme si au final, le fait de préserver des endroits non fumeur me convenait et n'empécher pas les autres de se pourrir la santé (je suis non fumeur)

@+, et soyez poli, demandez aux gens autour de vous si vous voulez vous en grillez une :D

lény

heu j'ai relu les commentaires et je m'excuse pour les fautes d'orthographe, ça c'est la clope, ç'est bon mais ça casse des neuronnes...

dieudeschats

Je suis d'accord que c'est disproportionné par rapport aux autres problématiques passées sous silence.
Mais quel bonheur pour moi de pouvoir enfin aller au restaurant sans devoir subir cela ! Je n'y allais quasi jamais en fait, tellement c'était pénible pour moi. Car ils sont rares ceux qui avaient une salle "vraiment" non fumeur...

Que cela ne t'empêche pas de faire la fortune des restaurateurs : les restos restent libres d'avoir une salle "fumeur" (enfin en Belgique en tous cas).
Cela dit, je suis contente pour tes poumons si cela te permet de fumer moins.

So-ann

Il est vrai qu'interdire ainsi est peut être difficile à accepter pour certains... Mais si cela doit faire partie de la solution, et bien soit... En tant qu'ancienne fumeuse-en-soirée-avec-mon-verre-de-rouge (arrêt depuis un an - la clope, pas le rouge, étant de Bordeaux...), j'apprécie aussi maintenant de sortir d'un restau sans l'odeur de clope... Quand ce n'est pas le cas je me dis que je sentais ça avant et que franchement, c'était pas top!

Après, comme le dit TristramShandy, il faut peut être s'intéresser à la cause de ce fléau, au pourquoi les drogues comme l'héro ou autre circulent de plus en plus aussi...

Et puis, je vais ajouter un truc vraiment pas cool pour les fumeurs (mais ils le savent bien), mais pour moi la clope n'est maintenant plus à mes yeux qu'un symbole d'asservissement (avant, c'était symbole de plaisir - que je conçois toujours pour ceux qui fument - de moment relax - parce que je ne fumais pas beaucoup non plus). Du coup, je suis fière de me dire que je suis totalement libre de ces put... d'usines et lobby du tabac désormais! Et un peu plus libre pour moi aussi!

Arthas

Je suis totalement d'accord avec toi Tristam Shandy. Il faut s'attaquer à la racine même du mal. Prévention (pour expliquer les conséquences et empêcher de commencer) - Accompagnement dans l'arrêt des drogues (pour ouvrir une porte à ceux qui veulent stopper) - une autre couche de Prévention (pour montrer ce qu'il arrive à ceux qui n'arrêtent pas).

sophie

oui, oui, on pourrait aussi faire appel a un exorciste ( " il faut s'attaquer a la racine même du mal"), si ce n'est pas suffisant, un bon sejour en camp de redressement, ou alors une bonne lobotomie renforcée d'une bonne vieile dose d'electrochocs; en tout cas, il faut les traquer, les pourchasser, les vilipender, les ...
arghhh... c'est si bon quand les circonstances rencontrent ma personnalité

luluberlu

"S'attaque à la racine du mal" quel mal ?
si est mal ce qui altère l'intégrité de l'individus, mefiez vous de l'oxygène ça corrode. Si ce qui est mal est ce que les système institutionnels décrète nocif à l'omo economicus, et produit sans vergogne , le distribue avec des coût prohibitifs sous prétexte de pénurie organisée par le biais de la prohibition. Ce que vous appelez drogues, c'est le chanvre, la coca, les psilocibes, le tabac, le pinar, les cactés, les divers types d'alcaloîdes qui accompagnèrent l'évolution de notre èspèce comme l'algue accompagne le champignon dans le lichens, ça doit s'appeller la symbiose. Vous foutez de la morale là ou il n'y a que substitue au manque. Résolvons le manque avant de penser à des solutions quoiqu'il en soit foireuses.
Je ne suis pas contre le fait de demander a quelqu'un de s'isoler si son mode de compensation est préjudiciable à l'autre, mais merde le plaisir de se défoncer, de se sentir mieux quand on à la tête dans le cul, de pouvoir prendre de la distance avec son ego. Depuis que sapiens est devenu sapiensis il se doppe voire avant, même les bestiaules se doppent, la pire des doppes c'est pas le pouvoir? l'accumulation du pognon c'est pas plus dangereux pour la société que de se fumer 4 paquets par jours? L'exploitation passive du tier monde c'est plus mortel que le tabagisme passif, si demain il y a trop de noyé, interdit de se baigner, même si c'est parceque maintenant on oublie d'apprendre à nager aux bambins (c'est une metaphore un peu lourde mais CA M'ENERVE d'entendre que se faire mettre des limites c'est bon). Un nouveau Caên qui tue Abel et on trouve ça cool. Barrière dans la praierie infinie et c'est pour notre bien, alor on est content. Je suis pour le DROIT A L'AUTOREGULATION.

Arthas

"l'accumulation du pognon c'est pas plus dangereux pour la société que de se fumer 4 paquets par jours?"
Prenons l'exemple du toxicomane, sa vie ne tourne plus qu'autour de la drogue, de sa consommation et de la recherche de sa dope. Le toxico n'est plus maître de lui même, il ferait n'importe quoi pour avoir un peu de dose. Il irait même jusqu'à mettre en péril notre contrat social en volant, tuant simplement pour avoir des fonds pour accumuler de la dope. Doit-on laisser cet individu dépérir ? La société n'a-t-elle pas un devoir moral d'entraide, de fraternité ? Nous le savons tous, l'argent de la drogue sert à financer les organisations terroristes. Un simple exemple : en achetant un peu de cannabis au Mont des Oliviers, l'israélien moyen finance le Hezbollah Libanais qui servira de cet argent en roquettes, qui reviendront un jour ou l'autre sur Israël. Le bonheur des uns fait le malheur des autres ?

jcm

Ce que j'en dis ?

Plans anti-cancer : le tabac en rideau de fumée...

De là, une petit coup de Présidentielles : ces candidats qui nous feront la p'eau... l'écologie est-elle un gadget ?

Dommage, bons défenseurs de votre petite santé, que quelques ppm de pesticides, "Phytopharmaceutiques" comme ils disent maintenant, d'hormones diverses, de perturbateurs endocriniens (tiens vous utilisez des ustensiles de cuisine au téflon, je parie ? renseignez-vous, mais en silence : c'est encore assez "top secret" !!!), dommage que toutes ces petites choses qui vous bouffent le sperme et les cellules NE PUENT PAS !!!

Sinon nous en serions depuis longtemps à l'agriculture biologique intégrale, pour soulager votre petit bout de nez... et notre plus grand régal à tous !

Non, non.... ne vous affolez pas !

C'était mon petit quart d'heure de political correctness !!! ;-))))))))

Arthas

L'Agriculture Biologique Intégrale ? Allez à Cuba ! La Chute du Bloc de l'Est à sonné la fin de la livraison d'engrais chimique à Cuba par les alliés communistes à bas prix. Obligé de se mettre à l'économie de marché, les prix des engrais chimiques de l'Ancien Blog ont augmenté et Cuba a dû stopper son approvisionnement. Le leader maximo à commencé dès 1992 sa révolution verte en faisant une agriculture à 90% biologique. Des agronomes conseillant les paysans d'utiliser telles variétés de lombric, et telles variétés de coccinelles pour traiter les champs de cultures. Ce qui fait que aujourd'hui Cuba est le premier pays à agriculture biologique. Mais si jamais vous achetez des cigares cubain, sachez que c'est la seule production du secteur primaire qui bénéficie d'apport en engrais chimique, ainsi vous ne fumerez pas des cigares bio !

jcm

Pas bio, les havanes ?

Je vérifie...

Si c'est le cas le Fidel va se faire souffler dans les bronches !!!

Non mais !!! ;-(((

luluberlu

@Arthas c'est vrais que le toxico cherche sa dope quand il en MANQUE, et qu'il peut devenir dangereux pour autrui. Qu'il passe tout son temps pour se la procurer quand il y a PENURIE, mais supose qu'on lui foute la paix, et que la gestion de ces produits soit dans les mains de structures reconnues, comme régulatrice non moralisante ni fliKante, tu verrais que le peauvre toxico, il prendrait sa Kame et il foutrait la paix aux autres, puisqu'il n'aurait pas de souci pour se la procurer demain. Et il faut que tu sache qu'il y a des mecs contents d'être bleus, et qui se foute de ce que leur réserve l'avenir, parcequ'au fond l'avenir n'existe pas.

Arthas

C'est très pessimiste tout çà mais je ne vais pas me transformer en entrepreneur de morale et vous dicter ce qu'il faut faire et/ou penser !
Quand je relis ton argument je comprends qu'en gros tu aimerais que la drogue serait gratuite et que donc on utiliserait l'argent du contribuable pour satisfaire les plaisirs d'une catégorie de personne afin de vivre en paix ? En fait, je suis d'accord pour financer des produits de substitution pour permettre aux gens d'arrêter, mais je suis contre le fait de payer la consommation de drogues ! C'est inadmissible ! Et puis cela mènerait tout droit à la banalisation de la drogue qui ferait des ravages dans notre jeunesse...Ce n'est pas une bonne idée du tout.

luluberlu

Pourquoi financer la dope et pas laisser les consomateurs gérer leur manies comme ils veulent, avec les réserves de la liberté d'autrui, etc etc. Ne considérons pas comme dope ce qui fait du bien a quelques uns et pas à nous. Nos modes de plaisir ne sont pas universels, ce qui est une drogue chez moi peut-être un produit banalisé chez l'autre cf l'alcool et l'islam, le hachisch et nous, l'amanite tue mouche qui poi.son chez nous et remède psychique en shamanie Pour finir, je pense que la tolérance demande beaucoup d'éffort.

pipo

La dessus, je ne te suis pas, José ! Y a au contraire une libérté qui est gagnée, c'est celle de ne pas se choper un cancer des poumons alors que c'est ton voisin qui fume !

José

ok, ok pipo. Je me rends. Depuis une heure, c'est la troisième dernière que je fume, je vais faire un effort surhumain pour que la quatrième soit la bonne :)

Clint E.

Vivement les radars anti-fumeurs! Les délateurs ne manqueront pas j'en suis sûr! Tout ça c'est du bon terreau pour la science fiction! D'ailleurs moi je continue à fumer car j'ai un clone de moi même non-fumeur à qui je pourrais emprunter des organes le moment venu! Quitte à importer des idées des états unis autant tout importer!

Kerberos

Dixit la propaganda staffel:
"Ce n’est en effet qu’une politique globale qui peut avoir un effet à long
terme, l’une des conditions du succès étant la politique de « dénormalisation » du
tabac, consistant à rendre la cigarette socialement inacceptable."

http://www.inpes.sante.fr/TA/pdf/Tabactu40.pdf

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Carnets de nuit

  • Carnets de nuit, qu'est-ce c'est ? C'est le blog politique d'une voix libre, souvent moqueuse, parfois sérieuse, d’un amoureux et d'un citoyen du monde.

    Au fil des nuits, des jours, des humeurs et des urgences, vous y trouverez des coups de gueule sans pitié et des coups de chapeau sans frontières.

    Vous y trouverez également des informations peu répandues ou non mises en perspective sur les médias traditionnels, des éléments d’analyse politique, sous-tendus par une conviction simple : ce monde est trop beau pour qu’on accepte, sans sourciller, qu’il se fasse tant de mal.

    Vous y trouverez enfin, au-delà de la critique, des propositions citoyennes, soucieuses du long terme, pour changer le monde. S’il veut. Ou, plutôt, si VOUS le voulez.

.


  • Powered by  MyPagerank.Net

  • Wikio - Top des blogs - Politique

FREEMEN

C'est là que je suis


  • Vignette_blog_montagenet

    Sur le blog de Montagenet,

    retrouvez la vie, au jour le jour, du domaine et plus de 500 photos des maisons à louer, des aménagements conçus pour votre confort, des paysages, de la flore et des amis de Montagenet.


  • Logo_site_montagenet_1

    Sur le site de Montagenet,

    découvrez un superbe hameau périgourdin, au cœur de 76 ha de nature.

    Cinq maisons d'hôtes, entièrement réhabilitées et classées 4 étoiles, vous y accueillent, toute l'année, pour des vacances de détente, des séjours de remise en forme et des séminaires.

Carnets de nuit (un Best of)

Blog powered by Typepad
Membre depuis 03/2005

++


  • Share on Facebook

  • blogCloud

  • meilleur site politique

--


  • Sticmarianneblog

ALERTE

Cours des “grands“