« Brèves politiques (4) | Accueil | Brèves politiques (5) »

18 novembre 2006

Commentaires

Daniel Sauvaget

Il reste à vérifier la fiabilité de la proposition par rapport à la réalité ; ça semble jouable pour Dassault, mais si on étudie le chiffre d'affaires de Bouygues, dont la clientèle est très internationale, et dont la clientèle française est en grande partie privée, l'objectif ne sera peut-être pas atteint. De même pour Lagardère, qui minore le rôle d'EADS par rapport à de nombreuses autres activités. Donc seul un calcul rigoureux permet de juger de ce projet de loi, voire de sa sincérité. Effet d'annonce ?

ZooRouge

Vaste blague. Ceci suppose que le contrôle des média ne passe que par la possession du capital de celui-ci. Mais quel contrôle ? Économique ? Idéologique ?

Le contrôle (des deux genres) ne passe-t-il pas bien davantage encore par l'omniprésence de la pub, qui bouffe toute possibilité de diversité de points de vue, qui formate, qui cadre, encadre et dévitalise toute position, qui impose l'audimat et le "trente secondes" de temps de parole ?

Il faudrait donc également interdire la pub, et financer collectivement (mais pas forcément étatiquement) les médias main stream (et donc leur réimposer un contrôle collectif de ce qui se fait et se dit là), mais aussi permettre aux médias alternatifs d'exister (voir les difficultés de Zaléa TV, simplement à se diffuser).

L'absence d'Internet dans la liste est intéressante en soi... Pas de large public, pas de pouvoir ?

ZR

François

Une proposition de loi, surtout vu la posture de l'UDF actuellement à l'Assemblée, n'a strictement aucune chance de passer. Ce n'est que de l'affichage politique et le parlementaire le sait.

L'inflation législative est nuisible.

si le propriétaire influence la ligne éditoriale, les gens n'y croiront plus, le média perdra sa crédibilité et au final, tout le monde y aura perdu.

Faisons confiance aux équipes rédactionnelles qui savent garantir leur indépendance.

François
http://www.programme-presidentiel.com/

José

François, sur l'inflation législative, je comprends parfaitement et je vous suis (voir mon dernier post, voir également celui-ci : Récrire et simplifier les textes de Lois).

Sur la viabilité de ce texte de loi, je vous suis aussi : il n'a aucune chance de passer. Mais c'est bien dommage.

Sur le fait qu'un minoritaire (UDF, dans ce cas, mais Vert, socialiste, communiste ou autre) devrait par conséquent éviter de faire de “l'affichage“ de ses opinions ou de ses projets et, en clair, se taire, je ne vous suis pas du tout.

Pour le reste, non plus. Si vous croyez qu'on devient propriétaire d'un journal pour le seul plaisir de pouvoir consulter ses bilans négatifs chaque année, je pense que vous êtes mal informé.

Et si vous pensez que “l'indépendance rédactionnelle“ ne concerne que les informations que les lecteurs peuvent vérifier, je crains que vous ne fassiez erreur.

Dans un journal, l'indépendance rédactionnelle est négociée “en bonne intelligence“. Un exemple ? On ne publie qu'avec “grande prudence“ les infos mettant en cause les annonceurs. Alors celles concernant les intérêts directs ou indirects des propriétaires... :)

Farid Taha

Critiquer, le principe et l'idée d'aller vers un peu plus d'indépendance et de transparence: en voilà une posture qu'elle est bonne !

José

D'accord avec vous, Farid. Tiens, je suis allé voir votre blog. Vous m'avez l'air proche de l'UDF, sur les bords :)

Alors vous savez peut-être ce que devient ce projet de loi ? Tenez-nous au courant...

Farid Taha

Personnellement et compte tenu de l'état actuel de nos institutions et surtout des difficultés traversées par certains médias (Politis hier, Libération aujourd'hui pour ne parler des plus marquants) il me parait illusoire de vouloir limiter les investissements de groupe industriels Français dans la presse sous pretexte qu'ils ont une implication forte dans des marchés publics ou avec des politiques... et ce sans fragiliser d'avantage cette même presse dont on exige l'indépendance.

Le risque à court et moyen terme est de voir ces mêmes groupes de presse supplantés par d'autres industriels ou groupes qui n'ont certes pas d'implication avec l'état ou les politiques de notre pays mais qui sont impliqués ailleurs ou tout simplement issus d'autres pays... Je pense à des gars sans scrupules comme Murdoch ou Ted Turner qui nous pousseraient à choisir entre la peste et le choléra !

C'est un vaste sujet qu'il serait hasardeux de vouloir controler avec un coup de baguette magique... fût elle législative ;-)

Mais il faut y réfléchir... ça mérite un bon coup de réflexion participative. L'idée est bonne, le principe aussi.. il faut juste trouver la bonne formule ...(Autant avouer platement je ne l'ai pas !)

casabaldi

Salut Farid,

En fait, tu l'as sous les yeux, la formule.
T'es même en train d'écrire dessus.

José

Farid, il y a des principes qui passent devant toutes les considérations de praticité ou de convenance.

La presse française est aujourd'hui dominée par quelques groupes, marchands d'armes entre autres, dont rien n'indique qu'ils œuvrent pour “la liberté de l'information“, sa pluralité et autres bonnes intentions.

Ecoutez ceci :

“Nous appelons enfin les enfants, les jeunes, les parents, les anciens et les grands-parents, les éducateurs, les autorités publiques, à une véritable insurrection pacifique contre les moyens de communication de masse qui ne proposent comme horizon pour notre jeunesse que la consommation marchande, le mépris des plus faibles et de la culture, l'amnésie généralisée et la compétition à outrance de tous contre tous. Nous n'acceptons pas que les principaux médias soient désormais contrôlés par des intérêts privés, contrairement au programme du Conseil national de la Résistance et aux ordonnances sur la presse de 1944.“


Lisez ou relisez ce texte
, écrit par des héros de la Résistance, voici quelques années. Le reste n'est que littérature ou questions d'intendance subalternes.


Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Carnets de nuit

  • Carnets de nuit, qu'est-ce c'est ? C'est le blog politique d'une voix libre, souvent moqueuse, parfois sérieuse, d’un amoureux et d'un citoyen du monde.

    Au fil des nuits, des jours, des humeurs et des urgences, vous y trouverez des coups de gueule sans pitié et des coups de chapeau sans frontières.

    Vous y trouverez également des informations peu répandues ou non mises en perspective sur les médias traditionnels, des éléments d’analyse politique, sous-tendus par une conviction simple : ce monde est trop beau pour qu’on accepte, sans sourciller, qu’il se fasse tant de mal.

    Vous y trouverez enfin, au-delà de la critique, des propositions citoyennes, soucieuses du long terme, pour changer le monde. S’il veut. Ou, plutôt, si VOUS le voulez.

.


  • Powered by  MyPagerank.Net

  • Wikio - Top des blogs - Politique

FREEMEN

C'est là que je suis


  • Vignette_blog_montagenet

    Sur le blog de Montagenet,

    retrouvez la vie, au jour le jour, du domaine et plus de 500 photos des maisons à louer, des aménagements conçus pour votre confort, des paysages, de la flore et des amis de Montagenet.


  • Logo_site_montagenet_1

    Sur le site de Montagenet,

    découvrez un superbe hameau périgourdin, au cœur de 76 ha de nature.

    Cinq maisons d'hôtes, entièrement réhabilitées et classées 4 étoiles, vous y accueillent, toute l'année, pour des vacances de détente, des séjours de remise en forme et des séminaires.

Carnets de nuit (un Best of)

Blog powered by Typepad
Membre depuis 03/2005

++


  • Share on Facebook

  • blogCloud

  • meilleur site politique

--


  • Sticmarianneblog

ALERTE

Cours des “grands“