« C'est la démocratie qu'on assassine... | Accueil | Impuissance politique »

29 janvier 2007

Commentaires

So-ann

Et oui nombre d'intellectuels de gauche se rallient à Sarko! On se demande vraiment ce qui se passent dans leur tête, où ce que la gauche fabrique ou ne fabrique plus!:-) hier c'était Sardou sur la dernière page du parisien... Guy Carlier que je n'affectionne pas beaucoup en avait fait sa chronique le matin, mais à lire le texte dans l'après midi, j'ai en effet halluciné sur cette chose...

lény

Deleuze disait, en parlant de ces philosophes, de l'esprit d'une manière générale, que nous traversions régulièrement des zones de désert plus ou moins longues mais qu'à chaque fois on en sortait. Bon d'accord là c'est super long mais peut être avait-il raison. Ce qui est sûr c'est que pour en sortir il faut marcher. Proposer des pensées plus fortes que le désert est le moyen d'y arriver.
putain fait soif quand même !

luluberlu

Surtout quand "on" te présente le désert comme l'oasis et que tu bois du sable en pensant que c'est de l'eau.
Les mecs que les détenteurs de la parole médiatique qualifie d'élite sont ceux que platon, je crois, qualifiai de race de bois, nous vivons le drame d'une fin, qui dure, de régime. Les enfants des enfants de ceux qui firent la France de l'aprés guerre et qui eux appartenaient pour beaucoup a la race d'or ou de métal, ont pris la place en haut de l'escalier social et il bouchent le passage. Tant qu'ils ne seront pas foutu en bas des escalier ça bouchonnera, c'est comme tous les spools faut virer les fichiers qui coincent avant de relancer l'imprimante. Alor que Gluksmann et consor j'attend BHL, se révèlent enfin pour ce qu'ils sont : les enfants des classes privilégiés, et que face aux dangers de nouvelles règles démocratiques, qui seront mis en place par l'éluE, montent au front de la droite pour préserver leurs statuts statues, n'est que l'évolution logique du mouvement de l'histoire, mouvement hélas à l'échelle géologique.
A ce sujet : les Français sont prèts aux économies d'énergie. Moi qui croyais que déja ils économisaient, C'est quand qu'on commence, il faut au moins cinquante ans pour voir les concéquences de ce qu'on dégage de merde aujourd'hui, 2007 + 50 ça fait quoi et parait que dans un siècle température+ 5°c donc 50 ans= +2,5°c ? !! parceque +5°c = +3m d'océan d'ou en 2057 : 1,5m, plus de camargue faut avertir les fils de manadiers c'est fini la Kmargue comme les grand singes en pleine nature d'ailleur. Tout ça se passera en même temps, vont pas rigoler rigoler les enfants de la République que nous sommes.

Prozessanwalt.de

C est la fin des nouveaux philosophes

So-ann

Pour info, un article du Monde de ce soir traite de cette question ("Les intellectu, par Raphaëlle Bacqué)els décryptent la société pour les candidats"... Voilà les trois derniers paragraphes...

La désignation de Mme Royal y a-t-elle changé quelque chose ? Sa conseillère, Sophie Bouchet-Petersen, a montré une appétence pour les travaux des sociologues, notamment réunis autour de la République des idées de Pierre Rosanvallon. Mais ce dernier, face aux références constantes de la candidate aux travaux de ses chercheurs, a dû expliquer que la République des idées ne travaillait pas pour Mme Royal.

" La relative virginité politique de Ségolène Royal a suscité un espoir ", reconnaît Marc-Olivier Padis, rédacteur en chef de la revue Esprit, même s'il a décidé de ne pas soumettre l'élaboration de ses sommaires au rythme de l'élection présidentielle. Il souligne ce qu'il croit percevoir chez les intellectuels : " Même si la rupture entre la gauche et le monde enseignant n'est pas tout à fait cicatrisée depuis Claude Allègre, Ségolène Royal a opéré une disjonction entre la culture socialiste et elle, qui peut être un signe positif. "

Surtout, beaucoup d'intellectuels s'affirment sinon de gauche au moins " anti-sarkozyste ". " Sarkozy déteste la science, les intellectuels, en somme, toutes nos raisons de vivre ", assène le sociologue Christian Baudelot, professeur à l'Ecole normale supérieure. Pour autant, l'entrée en campagne de Mme Royal a désorienté bon nombre d'intellectuels. " Tout le monde retient encore son souffle dans la sphère des universitaires prêts à voter pour le PS, résume le sociologue Michel Wieviorka. Et on ne sortira de notre silence que si Ségolène Royal sort de son ambivalence. "

José

@So-Ann : intéressant, cet article du Monde :)

Pour le reste, l'évolution des “nouveaux philosophes“, de Mao, puis Sartre, à Sarko, n'a rien à voir avec Ségolène Royal.

C'est un long chemin de 30 ou 35 ans, qui passe par une prise de conscience anti-communiste (le Goulag), les combats légitimes pour l'anti-sémitisme, devenus peu à peu pro-sionisme et haine de l'Islam, réduit à sa composante la plus conservatrice, la confusion entre goût de la liberté et libéralisme, le devoir d'ingérence métamorphosé en devoir d'invasion, etc.

marc-aurèle

L'auteur de ce billet a l'air de considérer l'engagement contre le communisme totalitaire d'un Glucksmann comme un "masque" cynique et une imposture. Moi, je sens surtout chez lui cette indulgence typique de la gauche française pour les assassins marxistes... Le goulag ? un point de détail de l'histoire pour l'auteur de "carnets de nuit"!

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Carnets de nuit

  • Carnets de nuit, qu'est-ce c'est ? C'est le blog politique d'une voix libre, souvent moqueuse, parfois sérieuse, d’un amoureux et d'un citoyen du monde.

    Au fil des nuits, des jours, des humeurs et des urgences, vous y trouverez des coups de gueule sans pitié et des coups de chapeau sans frontières.

    Vous y trouverez également des informations peu répandues ou non mises en perspective sur les médias traditionnels, des éléments d’analyse politique, sous-tendus par une conviction simple : ce monde est trop beau pour qu’on accepte, sans sourciller, qu’il se fasse tant de mal.

    Vous y trouverez enfin, au-delà de la critique, des propositions citoyennes, soucieuses du long terme, pour changer le monde. S’il veut. Ou, plutôt, si VOUS le voulez.

.


  • Powered by  MyPagerank.Net

  • Wikio - Top des blogs - Politique

FREEMEN

C'est là que je suis


  • Vignette_blog_montagenet

    Sur le blog de Montagenet,

    retrouvez la vie, au jour le jour, du domaine et plus de 500 photos des maisons à louer, des aménagements conçus pour votre confort, des paysages, de la flore et des amis de Montagenet.


  • Logo_site_montagenet_1

    Sur le site de Montagenet,

    découvrez un superbe hameau périgourdin, au cœur de 76 ha de nature.

    Cinq maisons d'hôtes, entièrement réhabilitées et classées 4 étoiles, vous y accueillent, toute l'année, pour des vacances de détente, des séjours de remise en forme et des séminaires.

Carnets de nuit (un Best of)

Blog powered by Typepad
Membre depuis 03/2005

++


  • Share on Facebook

  • blogCloud

  • meilleur site politique

--


  • Sticmarianneblog

ALERTE

Cours des “grands“